logo bandeau web

Conservateurs-restaurateurs : des professionnels indispensables à la sauvegarde de Notre-Dame

FFCR - Communiqué de presse

L’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril dernier a rappelé une nouvelle fois la vulnérabilité de notre patrimoine bâti autant que celle des objets et œuvres qu'il contient.

Depuis quelques jours, nous avons constaté l’absence totale du terme conservation-restauration au sein des débats. La Fédération française des professionnels de la conservation-restauration (FFCR) s’associe à ceux qui rappellent qu’en matière de préservation, de conservation ou encore de reconstruction, seul le temps long et la concertation garantissent une prise en compte globale, réfléchie, harmonieuse et pérenne des enjeux. Nous le devons à ce patrimoine universel et à tous ceux qui l’ont un jour admiré et espèrent encore le faire à l’avenir.

Experts de la matérialité, ce sont les conservateurs-restaurateurs qui ont pu indiquer des préconisations pour l’emballage et le transport des œuvres de Notre-Dame, réaliser les constats d’état et les bilans sanitaires, établir des diagnostics et les préconisations de traitement. Dans les mois à venir, ils surveilleront l’évolution des œuvres déplacées qui devront s’acclimater à un nouvel environnement, mais aussi celle des œuvres toujours in situ comme les sculptures, les boiseries et les vitraux. Seule leur expertise permettra d’évaluer les dommages qui pourraient apparaître suite au sinistre, et ce sont eux qui mèneront les interventions de conservation-restauration nécessaires, en concertation avec les responsables des œuvres.

Les conservateurs-restaurateurs sont un élément clef de la chaîne de la préservation du patrimoine en collaboration avec les architectes du patrimoine, les conservateurs, les historiens, les régisseurs, les entreprises des Monuments historiques, les artisans d’art, etc. Leur formation (grade de master, bac+5) leur permet d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques indispensables à la prise en charge des biens culturels dans leur matérialité, selon leur environnement au sens large (conditions de conservation, portée historique, artistique, ou encore symbolique). La déontologie et la méthode d’intervention sur des objets mobiliers ou immeubles par destination ont pour objectif de stabiliser l’état des œuvres en respectant leur authenticité, et de les préserver de nouvelles dégradations.

C’est bien de la transmission de ce patrimoine pour les générations futures, et donc de sa conservation qu’il s’agit. C’est dans cet objectif que les conservateurs-restaurateurs œuvrent quotidiennement. La FFCR s’en fait le porte-parole par ce communiqué.

Contact presse : Mme Camille-Frédérique Blind, contact@ffcr.fr, 06 95 20 25 02 - télécharger : ce commuiqué en PDF
-------

Patrimoines, sciences et technologies : une chance pour nos sociétés et l’économie mondiale. La Déclaration de Paris - 15 février 2019

https://www.opinion-internationale.com/2019/02/16/patrimoines-sciences-et-technologies-une-chance-pour-nos-societes-et-leconomie-mondiale-la-declaration-de-paris-du-15-fevrier-2019_57310.html

Du 13 au 16 février 2019 se tient à l’Institut de France à Paris, la Rencontre mondiale Patrimoines, Sciences et Technologies qui fait dialoguer et échanger acteurs scientifiques, culturels et économiques autour des problématiques d’étude et de conservation du patrimoine, mais également des enjeux économiques, sociaux et politiques qui émergent dans un domaine en pleine mutation.
Dans le contexte de cette Rencontre Mondiale organisée par l’Académie des sciences et IPANEMA sous l’égide du Groupe interacadémique pour le développement (GID), les participants ont adopté une déclaration solennelle appelant à l’action pour mobiliser les savoirs en vue d’améliorer la connaissance, la préservation et la valorisation des patrimoines culturels et naturels, au service du développement durable.
------

Liste rouge des oeuvres volées 

http://icom.museum/programmes/lutte-contre-le-trafic-illicite/listes-rouges/L/2/

Les Listes Rouges répertorient pour des zones du monde particulièrement vulnérables, les catégories d’objets archéologiques ou d’œuvres d’art en danger, afin d’empêcher leur vente et leur exportation illégale.

Actualité - sécurité sociale travailleurs indépendants

Depuis le 1er janvier 2018, les travailleurs indépendants voient leur sécurité sociale se transformer en profondeur. Il est important que la qualité de service due au travailleurs indépendants, actifs et retraités, puisse être maintenue et que les évolutions puissent être perçues comme des améliorations de leur protection sociale. 
Dans ce contexte, la médiation de la sécurité sociale des travailleurs indépendants rappelle sa disponibilité pour accueillir et accompagner ceux qui souhaitent obtenir une réponse, malgré une réclamation déposée auprès de l' organismeen charge de leur situation.
Je vous invite à communiquer auprès de vos adhérents l'adresse de messagerie de la médiation : mediateur@secu-independants.fr
Chaque demande fait l'objet d'un accusé de réception et reçoit un traitement personnalisé. Vous trouverez toute précision complémentaire à l'adresse suivante :
https://www.secu-independants.fr/en-region/coordonnees/reclamation-mediation/mediation
Le Médiateur national, J.-P. Naudon

Vade-mecum cahiers des charges en conservation-restauration

Le C2RMF a élaboré un vade-mecum à l’intention des responsables des collections des musées de France amenés à établir des cahiers des charges en conservation-restauration

http://c2rmf.fr/sites/c2rmf.fr/files/2016_vademecum_restauration.pdf