RECHERCHES & PROJETS

ICOM France - APPEL POUR L’ORGANISATION DE LA JOURNÉE PROFESSIONNELLE ET L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

APPEL AUX ADHERENTS INSTITUTIONNELS DE L’ICOM POUR L’ORGANISATION DE LA JOURNÉE PROFESSIONNELLE ET L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D’ICOM FRANCE
Le Comité national français de l’ICOM - ICOM France - souhaite organiser en région sa prochaine réunion annuelle et son Assemblée générale à l’automne 2018 (septembre ou début octobre). 

Ceci est un appel à candidature auprès de ses membres institutionnels pour développer une thématique, proposer des modalités d’accueil et d’organisation, en collaboration avec le bureau d’ICOM France.
Cet événement se déroule sur deux journées (une demi-journée consacrée à l’AG, une demi-journée de débats et une journée de visites) et accueille en général aux alentours de 200 personnes (ou plus suivant le thème proposé).
Merci de nous envoyer vos candidatures en précisant : nom de la structure accueillante / thématique proposée / dates proposées / moyens mis en œuvre pour accueillir l’événement (capacité d’accueil, accessibilité, moyens logistiques et humains offerts par la structure pour les journées) / nom du/de la responsable de l’établissement / nom et coordonnées du/de la responsable du projet. 
Nous examinerons avec un intérêt particulier les thématiques proposées en lien avec l’année européenne du patrimoine culturel.  

Candidature à envoyer par courriel à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Date limite de réception des candidatures : 25 septembre 2017
Contact : Anne-Claude Morice (déléguée permanente)

INP - soutenances - septembre 2017

Programme des Soutenances des élèves du Master Restaurateur du patrimoine

Du 7 au 13 septembre 2017

Call for Papers - ICON - Announcing Icon’s first-ever Twitter Conference - 6 octobre 2017

Friday, 6th October 2017 - 9.15am BST - @Conservators_UK
Those of you who are active on Twitter may have seen the buzz that ensued when we announced Icon’s first-ever Twitter Conference – #IconTC - set to fire up your news feeds this autumn!   
Icon are organising a conference entirely on Twitter to provide an inclusive platform for conservators and the public to share conservation projects from around the world for the first time. For participants, the advantages of Twitter are that it’s free, and no travel is required to contribute and interact from anywhere in the world. The Conference will be archived online so it will be possible to catch up at a later date. We also hope that it will be fun. 
Like a normal conference, each ‘speaker’ will get a 15 minute slot allocated to showcase their conservation paper. During this time, they can tweet between 6-12 tweets using a personal or organisational Twitter account. There are no limitations on themes so anyone in conservation can contribute, papers could be about a great treatment, a small but effective new technique, new innovations in technology, exhibition work, great public engagement or examples of successful collaboration. No project is too big or too small for this conference.   

The Call for Papers is open now
Once the call for papers has closed and papers chosen, a timetable of speakers and their twitter handles will be available from 14 September 2017.
For full details on #IconTC – including the Call for Papers, Speakers Guidance, Timetable and FAQ – visit the website

Restaurateurs d'art - soutien à la recherche en restauration et en conservation d’œuvres d’art contemporain

Le soutien à la recherche en restauration et conservation d’oeuvres d’art contemporain du Centre national des arts plastiques (Cnap) s’adresse autant aux restaurateurs récemment diplômés qu’à ceux dont la démarche est validée par des travaux antérieurs significatifs. Ce soutien permet aux restaurateurs de mener à bien une recherche spécifique en liaison avec une institution tant en France qu’à l’étranger.

Dépôt de dossiers 2017 : du 18 au 22 septembre 2017 - Date de la commission 2017 : le 17 octobre 2017

En savoir plus

Aide au montage de projets pour le Programme européen de recherche et d'innovation Horizon 2020

Dans le cadre de sa stratégie de recherche, le ministère de la Culture a décidé de renforcer l'accompagnement des acteurs artistiques et culturels dans leur montage de projets pour le programme européen de recherche et d'innovation Horizon 2020. 
C'est pourquoi il a confié une nouvelle mission au Relais Culture Europe (RCE), en complément de celle que celui-ci assure déjà comme Bureau « Europe Créative » France : http://www.relais-culture-europe.euD'ores et déjà, deux premiers temps de sensibilisation sont proposés d’ici la fin de l’année : 
Pendant les Journées « Pour une Europe créative », du 5 au 7 septembre 2017, organisées par le RCE à Arcueil, deux ateliers seront dédiés à la recherche et à l’innovation : 
Mardi 5 septembre :
- de 10h à 11h : Cellule d’information - Horizon 2020 : la place de la culture dans les différents programmes de travail d’Horizon 2020 - quelles thématiques, quels projets, quelles modalités de participation ?
- de 11h à 13h : présentation de la mission du RCE et enjeux de la mobilisation des acteurs artistiques et culturels pour le programme Horizon 2020 
Mercredi 6 septembre :
- de 14h à 15h30 : Recherche et innovation : l’enjeu du patrimoine et de la création, en lien avec l’année européenne du patrimoine. 
Journées « Pour une Europe créative et innovante » les 29 et 30 novembre 2017.
Ces journées seront plus directement consacrées au programme Horizon 2020 et aux enjeux industriels.Le programme de ces deux journées sera précisé en juillet. 

Si vous désirez être informés des services proposés par le RCE et recevoir la lettre d'information, nous vous invitons à vous inscrire directement sur le site du RCE aux adresses suivantes : http://www.relais-culture-europe.eu/page-de-connexion et http://www.relais-culture-europe.eu/newsletter

Contact :Fabienne Trotte, Relais Culture Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél : 01 53 40 95 15

Télécharger l'annonce complète

Appel à manifestation d'intérêt : "Atelier recherche culturelle et sciences participatives"

Dans le cadre de la stratégie de recherche 2017-2020 du ministère de la Culture, le Département de la recherche, de l'enseignement supérieur et de la technologie du ministère lance un appel à manifestation d'intérêt : « Atelier recherche culturelle et sciences participatives ».Cet appel à manifestation d’intérêt (AMI) s’adresse aux laboratoires ou équipes de recherche, aux professionnels de la culture et aux représentants de la société civile. Il invite ces différents acteurs à se regrouper en réseau pour croiser pratiques actuelles de recherche culturelle et pratiques participatives.
Il s’agit d’une part de mettre en évidence l’apport des démarches participatives aux projets de recherche culturelle en termes d’innovation méthodologique et scientifique, et d’autre part de renforcer les capacités des citoyens et des professionnels de la culture à jouer un rôle actif dans la recherche culturelle et l’innovation.
Cet AMI vise à co-construire un dialogue entre différentes initiatives existantes, à mutualiser les pratiques participatives dans la recherche culturelle, à regrouper les acteurs impliqués dans ces démarches et à générer de nouvelles synergies et collaborations.

Réponses attendues au plus tard le 7 septembre 2017.

Télécharger : le texte complet de l'appel et le formulaire de réponse.

Appel à contribution - thématique "Imagerie numérique et patrimoine" - In Situ

Les articles attendus doivent contenir une part inédite de recherche, d’hypothèse ou de mise à jour ; ils ne peuvent reprendre la totalité d’un article déjà paru.Les articles attendus doivent contenir une part inédite de recherche, d’hypothèse ou de mise à jour ; ils ne peuvent reprendre la totalité d’un article déjà paru. Télécharger ICI, l'annonce complète.

Si vous souhaitez contribuer à ce numéro, nous vous remercions d’envoyer votre proposition avant le 15 septembre 2017, accompagnée d’un résumé de 1 500 signes au maximum, ainsi que d’un court CV.
Les textes eux-mêmes seront attendus pour le 15 février 2018. La taille des articles sera comprise entre 15 000 et 35 000 signes. La taille des articles sera comprise entre 15 000 et 35 000 signes.Pour toutes les recommandations faites aux auteurs concernant le nombre de pages ou d’images, les droits de l’iconographie, l’insertion de notes et de liens, etc., voir le site de la revue : http://insitu.revues.org/401

Appel à articles - CeROArt - numéro spécial Education and Research in Conservation-Restoration

Depuis 2011, CeROArt a publié une collection de numéros spéciaux consacrés aux premières publications de jeunes diplômés en conservation-restauration. Pour ce projet, nous avons pu compter sur la participation de plus d'une vingtaine d'écoles supérieures, instituts ou universités, ainsi que sur la participation de plusieurs grands noms de la conservation-restauration, qui ont secondé le comité scientifique. Ces volumes EGG sont accessibles gratuitement en ligne et fournissent une vitrine des formations et une juste image des recherches menées en leurs murs. Ils offrent également aux jeunes conservateurs-restaurateurs l'opportunité de voir leur travail reconnu.
L'appel à articles pour le hors-série EGG (European Graduate Generation in conservation-restoration) : EGG2016-2017 est en ligne, avec une deadline étendue au 21 octobre. 

Recherche - étude pour mémoire INP mobilier : traitement des lacunes de nacre

Actuellement étudiante en quatrième année au département des restaurateurs de l'Institut National du Patrimoine en spécialité mobilier, mon travail de mémoire de l'année prochaine sera dédié à la problématique de la restitution d'éléments en nacre. J'ai créé un questionnaire afin d'orienter au mieux mon sujet de recherche appliquée.  L'idée étant de faire un état des lieux des pratiques en ce qui concerne le traitement des lacunes de nacre grâce au retour d'expérience de conservateurs-restaurateurs.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf0NDR8R8EaXlAp_97zKq4KzHINCtXd77HJkHyhDMZseo8q4w/viewform?usp=sf_link

Je vous remercie d'avance pour le temps consacré à ma demande, 
Bien cordialement, 
Ariane Théveniaud - 4e année - Mobilier
Institut National du Patrimoine - Département des restaurateurs

Recherche mémoire master - Questionnaire sur la consolidation des objets archéologiques en ambre

Dans le cadre de mon Master Conservation-Restauration des biens culturels à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, je rédige un mémoire de fin d'études portant sur la consolidation des objets archéologiques en ambre.
Ce questionnaire a pour but de faire l'état des lieux des pratiques actuelles dans le domaine de la consolidation des objets archéologiques en ambre. Il ne demande que 10 à 15mn de votre temps.
Je vous remercie d'avance du temps que vous y accorderez.
N'hésitez pas à le partager auprès de vos collègues et réseau de professionnels !

Lien vers le questionnaire sur la consolidation des objets en ambre archéologiquesLien vers le questionnaire sur la consolidation des objets en ambre archéologiques

Appel à communiquer - Journées des restaurateurs en archéologie - 12-13 octobre 2017 - Nancy

Les journées des restaurateurs en archéologie du 12 et 13 octobre 2017 seront organisées cette année par le Laboratoire d’Archéologie des Métaux de Nancy.
Comme toujours ces rencontres conviviales sont une occasion d’échanger entre collègues conservateurs-restaurateurs mais aussi d’autres professionnels (archéologues, chercheurs, conservateurs...).
Date limite des propositions avant le 4 septembre 2017.

Télécharger ici l'appel à communiquer complet

Appel à communiquer - Journées des restaurateurs en archéologie - 12 et 13 octobre 2017 - Nancy

Les prochaines Journées des restaurateurs en archéologie auront lieu le jeudi 12 et vendredi 13 octobre 2017 au Laboratoire d'Archéologie des Métaux de Nancy
L'appel à communiquer sera diffusé prochainement.

Aide à recherche - Questionnaire sur l'accrochage libre des œuvres contemporaines sur papier

Je suis étudiante en Master 2 de conservation-restauration d’œuvres d’art sur papier à l’ENSAV La Cambre à Bruxelles.
Dans le cadre de mon mémoire de fin d’études, qui porte sur l’accrochage libre des œuvres d’art contemporaines sur papier, je m’intéresse aux différentes techniques utilisées dans les institutions. Le but de mon travail est de faire une étude comparée des systèmes existants et votre expertise dans ce domaine me sera d’une aide précieuse pour la réalisation de celui-ci.
C'est pourquoi je fais passer un court questionnaire (environ 15 minutes) pour connaître vos pratiques en matière d'accrochage des œuvres contemporaines.
Voici le lien vers le questionnaire.

Merci d'avance pour le temps que vous accorderez à celui-ci.
N'hésitez pas à me contacter pour toute information supplémentaire à l'adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Gaëlle Douvre

Requête aide à recherche - questionnaire - technologies 3D appliquées au patrimoine

Il s'agit d'un recherche universitaire pour laquelle j'effectue un état des lieux sur l'utilisation des technologies 3D en conservation-restauration.
Aujourd'hui les médias et différents acteurs communiquent de plus en plus sur l'emploi des technologies 3D appliquées au patrimoine, type scanner 3D ou imprimante 3D. Dans les publications (articles dans les revues spécialisées, publicités) il existe de très nombreux articles sur leurs utilisations pour des opérations de conservation-restauration. Cependant ces articles sont rarement écrits par des conservateurs-restaurateurs.
Le fait est que les technologies 3D sont des outils de travail pour améliorer le quotidien : ils permettent par exemple de créer une pièce pour "réparer" une machine, ou de créer un outil pour la réalisation d'une tâche spécifique. Les utilisations mentionnées dans la littérature semblent "déconnectées" de la réalité de la pratique de la conservation-restauration. Je propose donc un sondage pour permettre à tous ceux qui le souhaitent d'exprimer leurs véritables attentes face à ces technologies.
Seules vos compétences de conservateur-restaurateur sont nécessaires pour répondre à ce questionnaire (des explications sur les technologies citées sont données). Merci pour les quelques minutes que vous pourrez m'accorder !
Adresse du questionnaire : http://goo.gl/forms/c8WL2AdPAI

Maximiliane Richy - contact : richy.maximiliane (at) hotmail.fr

Recherche sur des peintures réalisées directement au tube de peinture

Actuellement étudiante à l'Inp, je travaille sur une peinture à l'huile sur toile de 1910 (La Créole au perroquet peinte par Alexis Mérodack-Jeaneau, musée des Beaux-Arts d'Angers) dans le cadre de mon mémoire de fin d'études en spécialité peinture.
Cette oeuvre a été peinte directement avec le tube et les empâtements résultant de cette mise en oeuvre spécifique sont aujourd'hui en perte d'adhésion et de cohésion, et certaines des couleurs sont sensibles à l'eau.

Je cherche à compléter une liste non exhaustive de peintres ayant travaillé de la sorte (Van Gogh, Karel Appel, Victor Brauner, Georges Mathieu), notamment pour la période autour de 1910, et ce afin de pouvoir compléter le diagnostic mettant en avant le fait que ces altérations sont notamment induites par la technique et le matériau de mise en oeuvre (additifs ajoutés dans les tubes de peinture).

Merci de me contacter si vous avez déjà travaillé ou avez connaissance de peintures à l'huile réalisées ainsi ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 73 22 48 03

Carte ou atlas signalé comme volé dans une bibliothèque ?

L'OCBC nous demande si cette carte ou cet atlas auraient été signalés comme volés dans une bibliothèque :

"Carte intitulée " Poloniae Amplissimi Regni Typus Geographicus" (carte n°81, copie noir et blanc) incluse dans "l'Atlas Speculum Orbis Terrae" de Gerard de Jode, publié à Anvers en 1593.
Cette carte a été saisie dans le cadre d'une procédure criminelle à Cracovie et on soupçonne qu'elle ait été introduite illégalement sur le territoire polonais.
De ce fait, j'ai l'honneur de vous demander de me faire parvenir toute information relative à l'appartenance éventuelle de cette carte à des collections ou des archives de votre pays et si, le cas échéant, cette carte en aurait été volée. Il est possible que non seulement cette planche seule portant la carte de la Pologne soit manquante mais l'atlas entier le soit aussi."

En cas de doute (ou de certitude), merci de nous contacter (indiquer vos coordonnées), nous transmettrons au bureau du Patrimoine - Sécurité DGMIC - Département des Bibliothèques - Service du Livre et de la Lecture - DGMIC - Ministère de la Culture et de la Communication

Portail consacré aux métiers du livre - BnF-Bibliothèque de l’Arsenal

La BnF-Bibliothèque de l’Arsenal est heureuse de vous annoncer le lancement d’un nouveau portail consacré aux métiers du livre, qui témoigne de l’attention soutenue que porte la BnF à l’ensemble de la filière.

Celui-ci propose une information structurée et à jour sur les ressources - informations pratiques et juridiques, annuaires professionnels, chiffres clefs, vient de paraître... - et sur les principaux événements - débats, salons, expositions - concernant les métiers du livre en France et au-delà. Le portail relaie l’ensemble des annonces disponibles sur les sites des très nombreux acteurs, publics ou non, intervenant dans ce domaine. Il organise les informations générales ainsi que celles consacrées à la formation et à la recherche, aux politiques du livre, à la bibliophilie et au livre d’artiste.

D’autres pages sont spécifiquement destinées aux métiers : écrivains, traducteurs, illustrateurs, graphistes, papetiers/imprimeurs, typographes/calligraphes, relieurs/restaurateurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires/documentalistes.

Ce portail propose d’ouvrir de nombreuses perspectives sur la vie du livre et son avenir. Il a été conçu et sera administré par la Bibliothèque de l’Arsenal, département de la Bibliothèque nationale de France, qui s’appuie sur une histoire très riche et d’exceptionnelles collections patrimoniales et souhaite s’affirmer comme un lieu privilégié de découverte et de promotion des métiers du livre, un de ses nouveaux axes forts.
Réalisé, comme les autres portails de la BnF, à l’aide du logiciel «Libguides», il donne accès aussi bien à des contenus (textes, image fixe, vidéo, son...) qu’à des liens.

Pour accéder au portail :
- Sur le site de la BnF : bnf.fr > Collections et services > Aides à la recherche documentaire > Portails et guides thématiques > Portail Métiers du livre
- Ou à l’adresse suivante : http://bnf.libguides.com/metiersdulivre

Recherche - CR du tableau "La fuite en Egypte à l'homme couché" de Nicolas Poussin - Musée des Beaux-Arts de Lyon

Dans le cadre d'un travail d'étude et de recherche mené à l'ESA d'Avignon à partir du livre de Bernard Lahire, Ceci n'est pas qu'un tableau. Essai sur l'art, la domination, la magie et le sacré, (éditions de La découverte publié en 2015), je suis à la recherche de la conservatrice-restauratrice de peinture qui a restauré le tableau "La fuite en Egypte à l'homme couché" de Nicolas Poussin peint en 1657, conservé au Musée des Beaux-Arts de Lyon depuis 2007, et qui est l'objet central du livre. Acheté initialement par les deux marchands associés, les frères Roger et Richard Pardo, ce tableau a été étudié et traité entre 1986 et 1994 par cette professionnelle.

Merci d'avance à toute personne susceptible de renseigner. Contact : Marc Maire, conservateur-restaurateur de peinture Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Recherche - questionnaires : "les composites et le phénomène de reprise de corrosion" et "modes de stockage sous anoxie"

Dans le cadre d’un projet universitaire de mémoire de Master 2 en Conservation-Restauration des Biens Culturels à l’Université Paris 1 –Panthéon Sorbonne, je m’intéresse au phénomène de reprise de corrosion après traitement sur les objets archéologiques composites indissociables traités ces vingt dernières années et j'étudie les modes de stockages sous anoxie disponibles pour lutter contre l'oxydation des matériaux concernés.

Chaque questionnaire est majoritairement constitué de questions à choix multiples, tant quantitatives que qualitatives et dure environ DIX MINUTES. Ils s'adressent à la fois aux conservateurs-restaurateurs de toutes spécialités mais aussi aux gestionnaires de collections et aux spécialistes en conservation préventive.

Je vous encourage donc à prendre le temps de les parcourir, d’y répondre et de me faire part, au sein des espaces de libre réponse ou par mail, de toute remarque ou suggestion vous paraissant pertinente.
J'espère que vous trouverez également dans mes questions un écho à vos propres interrogations et que les résultats de mon étude pourront vous être favorables en retour.
Même si vous ne répondez pas à toutes les questions, merci de poursuivre quand même jusqu'au bout pour valider les premières réponses données qui me seront déjà très utiles.
À la fin des questionnaires vous pourrez avoir un aperçu des réponses déjà obtenues de la part des autres personnes interrogées.

Merci de votre collaboration

Marine Crouzet - étudiante en Master 2 de Conservation-Restauration des Biens Culturels
Université Paris 1- Panthéon Sorbonne - spécialité objets archéologiques
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Liens :

Composites archéologiques et reprise de corrosion (version française et anglaise)

Le stockage sous anoxie (version française et anglaise)

Questionnaire en ligne sur les pratiques de recherches des personnels en charge du patrimoine

sur le site de l'Observatoire des publics, des professionnels et des institutions de la culture, disponible sur ce lien : http://www.oppic.org/index.php

Carnet Hypothèses du projet triennal de recherche sur la conservation, la restauration et la numérisation des actes scellés de la BnF

Aves les équipes de la Bibliothèque nationale de France, je suis heureuse de vous présenter le carnet Hypothèses du projet triennal de recherche sur la conservation, la restauration et la numérisation des actes scellés de la BnF.
Ce projet, comme son nom l'indique, a pour objectif de greffer des savoir-faire en atelier et de valoriser les collections d'archives scellées, qui constituent un ensemble documentaires comptant plusieurs milliers d'unités.
La recherche sur les collections permettra d'envisager notre action sur le long terme. La carnet vient d'être ouvert, il sera très régulièrement alimenté: http://sceau.hypotheses.org

En vous souhaitant une très bonne lecture, et un bon blogging,
Bien à vous,
Solène de la Forest d'Armaillé, Coordinatrice du projet triennal de recherche sur les actes scellés de la BnF,
Doctorante Université de Cergy-Pontoise (CICC)/Ecole nationale des Chartes (CJM)/LabEx Patrima

Catalogue complet des marques, inscriptions, cachets, étiquettes, etc. de marchands et fabricants de supports à peindre pour artiste - versement en ligne

Chers confrères conservateurs-restaurateurs,
Comme vous le savez peut-être déjà, j’établis le catalogue complet des marques, inscriptions, cachets, étiquettes, etc. de marchands et fabricants de supports à peindre pour artistes (France, sans restriction chronologique, y compris les marquages ou inscriptions désignant les formats normalisés), catalogue qui sera adossé au répertoire des fournisseurs de supports picturaux et matériel pour artistes (Paris, 1790-1914 dans un premier temps, avec une extension possible au XXe siècle).

Vous êtes déjà nombreux à m’adresser des photographies qui viennent enrichir ma base de données. Pour améliorer le protocole de collecte et de traitement des données, je vous propose d’utiliser désormais le versement en ligne des photographies et des données d’archivage. Vous trouverez la fiche en cliquant sur le lien suivant :

http://www.restauration-tableaux-paris.fr/identification-marque

Je vous remercie par avance d’utiliser cette formule, et de diffuser le plus largement possible ce lien, en direction de tous les professionnels et particuliers intéressés.
Avec mes remerciements et mes sentiments cordiaux.
Pascal Labreuche - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ICOM - International Observatory on Illicit Traffic in Cultural Goods

Dear Sir or Madam,

Wishing to further contribute to the advancement of the fight against illicit traffic, the International Council of Museums (ICOM) has launched a long-term and innovative instrument:
the International Observatory on Illicit Traffic in Cultural Goods.

In response to the absence of centralised statistics and the lack of available valid information on illicit traffic in cultural goods, this Observatory is an ambitious international programme dedicated to permanent monitoring and reporting on the rising trend which the smuggling and illicit trading of cultural assets has become. One of the aims of the Observatory is to provide a comprehensive database of resources to experts and non-professionals:
- Organisations and institutions involved (international organisations, NGOs, state administrations, law enforcement agencies, academics and private organisations)
- National and international legal and ethical instruments
- Practical tools, programmes and good practices
- News, case studies, publications, videos, information Websites and blogs
- Glossary and information sheets on the main good practices

The project will be initially developed by ICOM over the course of three years, starting with the development of an information Website, and leading to the publication of a Global Report on illicit traffic, the first of its kind.
These innovative tools will represent a great contribution for the dissemination and enhancement of both knowledge and practices in the field, thus fostering public awareness-raising, as well as professional international and cross-sectorial cooperation.
During our initial researches in developing this project, we found resources, standards and/or tools that your organisation/institution conceived and/or implements, and that can be used and consulted for the analysis of the fight against illicit trafficking in cultural goods.
For the Observatory’s web platform, we intend to include a Webpage describing your organisation/institution’s work, as well as technical sheets for your respective resources, standards and/or tools.

The presentation page of your organisation/institution should include your logo, main public references (Website, contact person, address etc.), as well as a short description of your action(s) that help fighting illicit traffic in cultural goods in your country/region. Obviously we are only going to publish those contents for which you will give us permission.

In order to make sure that we will provide the most accurate information on our Website, we took the liberty to enclose an initial information form, as well as a presentation leaflet of the International Observatory on Illicit Traffic in Cultural Goods and a list of all the official partners.

We would be grateful if you could fill out the enclosed information form and return it to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Should you require any additional information, please do not hesitate to contact us.

Thank you very much in advance for your contribution.

With best regards,

For the International Observatory on Illicit Traffic in Cultural Goods

France Desmarais
Susanne Pöverlein
Raphaël Roig
ICOM - International Council of Museums
22, rue de Palestro - 75002 Paris - France
Tél. +33 1 47 34 91 65 - Fax +33 1 43 06 78 62
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - http://icom.museum

Télécharger le dossier joint (zip à décompresser en double-cliquant dessus)

Blog - SFIIC groupe bois

Le groupe bois de la section française de l'IIC a fait peau neuve !!!

adresse du blog : http://sfiicbois.wordpress.com

L'Equipe du groupe bois de la SFIIC : http://sfiicbois.wordpress.com/author/sfiicbois

Appel permanent à articles - Les Cahiers de la recherche architecturale et urbaine

Revue scientifique française de rang A, ouverte à des chercheurs confirmés comme à de jeunes chercheurs et doctorants, les Cahiers de la recherche architecturale et urbaine sont consacrés aux recherches menées dans les champs disciplinaires de l’architecture, de la ville et des paysages.

La revue souhaite donner une impulsion à de nouvelles configurations thématiques, à la hauteur des enjeux actuels. Elle lance un appel permanent à articles auprès de la communauté scientifique des unités de recherche des écoles nationales supérieures d’architecture et, bien sûr, au-delà.

En termes de contenu, les articles doivent apporter une contribution substantielle et de nouvelles connaissances au débat scientifique tout en proposant une contextualisation et une mise en perspective des problématiques abordées. Sans dépasser 30 à 35000 signes, espaces compris, ils doivent répondre aux normes et standards scientifiques, être inédits et ne pas être en cours de soumission à d’autres publications.

Pour toute demande d’information concernant les normes de publication et pour l’envoi des contributions (en format texte .rtf, .odt, .doc), merci d’adresser un courrier électronique à la rédaction : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Annonce de chercheur - Projet de répertoire en ligne (INHA) des marchands et fabricants parisiens de supports à peindre (vers 1780-vers 1914) et de leurs marques, étiquettes, cachets, autres documents commerciaux

labreuche recherche1  labreuche recherche2
photos Pascal Labreuche

Comme annoncé cette année sur le site de La Tribune de l’Art (voir les liens ci-dessous), nous travaillons actuellement en vue de l’édition en ligne d’un répertoire des fournisseurs de supports à peindre (toiles, châssis, panneaux, cartons, etc.) actifs à Paris de la fin du XVIIIe au début du XXe siècle. Nous appelons tous nos confrères à bien vouloir nous adresser leurs contributions (photographies, autres documents) en vue d’enrichir notre documentation, et aussi à nous aider à mieux situer la période d’apparition de deux pratiques : le marquage du numéro de format au dos des supports de mesures normalisées, et le marquage à l’encre du nom des fabricants, revendeurs, ou autres intermédiaires du marché.

Voir le fichier joint et les liens suivants :

http://www.latribunedelart.com/marchands-et-fabricants-de-supports-a-peindre-actifs-a-paris-de-la-fin-du-xviiie-au-debut-du-xxe-siecle-article003540.html

http://www.latribunedelart.com/pratiques-de-marquage-des-supports-a-peindre-article004004.html

Contact : Pascal Labreuche - 50, rue des Couronnes - 75020 Paris - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

blog - Équateur : Archéologie et Diplomatie

Nous vous invitons à visiter la première actualisation de notre blog "Équateur: Archéologie et Diplomatie", qui comprend des contributions en français et en espagnol, ainsi que la création d'une bibiliothèque virtuelle de plus de 80 ouvrages équatoriens.

Nous vous attendons sur http://www.arqueologia-diplomacia-ecuador.blogspot.com/

Bonne lecture et d’avance merci pour sa diffusion!

Claude et Catherine Lara

INFO - base de données insectes

La base de données "Insectes du Patrimoine culturel" recensant et présentant les insectes dangereux pour les oeuvres patrimoniales est désormais consultable en ligne :
http://www1.montpellier.inra.fr/CBGP/insectes-du-patrimoine.
Cette base de données réalisée par le CICRP et l'INRA recense les insectes présents dans les lieux patrimoniaux et constituant un risque pour la conservation des biens culturels : collections de musées, fonds de bibliothèques et d'archives, éléments mobiliers et immobiliers dans des monuments historiques.
Elle est un outil facilitant la reconnaissance et l'identification des insectes rencontrés dans les lieux patrimoniaux afin de définir et d'entreprendre, le cas échéant, le plus rapidement possible, les actions nécessaires contre les infestations. Cette base s'adresse à tout professionnel chargé de la conservation du patrimoine, à tout autre professionnel et scientifique concerné ou intéressé par ces questions.

Fabien Fohrer
Entomologiste et microbiologiste - Centre Interdisciplinaire de Conservation et de Restauration du Patrimoine (CICRP), Marseille

INFO PRODUIT - Laropal K80

Plusieurs professionnels ont rencontré des difficultés suite à l'utilisation d'un produit commercialisé, entre autres par la société CTS, et dont la formulation a changé sans que personne n'en soit informé. La société CTS a souhaité prévenir les utilisateurs potentiels. Vous trouverez ci-joint son communiqué.
Il appartient évidemment à chacun de trouver ses propres solutions alternatives, et la FFCR ne saurait être tenue pour responsable des informations contenues dans cette annonce :

“CTS vous informe …..

La résine cétonique Laropal K80 n’étant plus produite par le fabricant BASF, la Société TALENS a dû remplacer la résine des vernis de sa gamme Rembrandt.

Ne connaissant pas le travail précis de la retouche, ils ont choisi pour les 3 vernis (glossy, mat et à retoucher) une Hydrocarbon resin, en raison de ses qualités de stabilité et de transparence.
Mais, celle-ci étant très réversible, elle ne convient pas à la retouche.

Pour l’instant, nous n’avons pas de solution à proposer, à part celle d’utiliser dans la retouche le Gustav Berger’s Inpainting Medium, en base alcoolique.
Nous vous tiendrons informés de toute solution nouvelle.

Jacqueline ETIENNE
C.T.S. France”

 

INFO PRODUIT (suite)

Chers confrères

L'annonce envoyée par CTS et transmise par nos soins suscite chez les CR concernés par le sujet le besoin d'échanger. C'est pourquoi, nous mettons sur le forum les messages reçus et nous vous invitons à vous y rendre pour suivre les débats, communiquer des informations sur des produits ou en récupérer.

Nous vous rappelons que la FFCR a choisi de vous envoyer, dans son intégralité, le message rédigé par CTS :
- pour vous éviter d'acheter (voire même de stocker) un produit qui a changé;
- pour vous en informer au plus vite et vous éviter de découvrir ce changement au cours d'une restauration;
- pour engager nos fournisseurs dans une démarche déontologique (annonce qu'un produit a changé alors qu'ils ont encore du stock) et pas seulement commerciale.

Les solutions et arguments proposés par CTS sont discutables ... et doivent donc être discutées entre professionnels.
C'est pourquoi nous vous invitons à nous rejoindre sur le forum.

Merci pour vos messages.

le Conseil d'administration